DSCF2600Partir c'est forcément revenir (ou pas selon si on prend un vol Air France, hinhin !). Ben voilà, je suis revenue, après trois semaines intenses en Colombie, qui m'ont amené à réflechir sur beaucoup de sujets qui concernent ce blog de près ou de loin : sur le développement, sur les sociétés, sur la gestion de l'environnement (en particulier des parcs naturels dans le monde), sur la richesse et la pauvreté, mais aussi le  tourisme, la culture, etc.

Si je ne dois garder qu'une seule réflexion sur mon voyage c'est sûrement que "Je suis née du bon côté de la planète". Née parmi les quelques élus qui voyagent, qui apprennent, qui possèdent, qui dépensent, qui mangent des choses dont ils n'ont pas besoin d'un point de vue vital... Née parmi ceux qui ont le pouvoir, parmi ceux qui polluent, consomment, puisent, utilisent... Née parmi ceux qui ont la chance de pouvoir changer leur comportement, modifier leurs habitudes de vie destructrices et futiles. Bel enseignement n'est-ce pas du haut de mon immeuble parisien. "Y'a plus qu'à" comme on dit chez moi !

Enfin, qu'on se rassure !!!! J'ai aussi découvert des choses merveilleuses, des gens adorables, des vieux en poncho, une nature à couper le soufle, des villes attachantes (enfin presque toutes, je vais mettre de côté Riohacha), une cuisine... diverse, j'ai adopté 2 chiens, une dizaine de truites, quelques chats et un coati (mais ils ont tous dû rester), j'ai testé du hamac, et du Bus (près de 70 heures !), j'ai fait des photos (plus de 1000), acheté 2 sacs, et failli épouser un inconnu à Tayrona... (maman, c'est pour rire !).

A part ça, je suis contente de voir que les impôts, le Crédit Lyonnais, EDF, les Assedics, le Syndic, la RATP et consors ne m'ont pas oubliée. Moi je ne leur ai pas envoyé de carte postale : y'en avait pas !