trench_enfantJ'ai croisé dans la rue, une maman-boboïsée jusqu'à la pointe du legging et son clone l'autre jour. Son clone, c'est son mini-moi (mini-soi ?), un petit bout d'être de 3 ans en legging également, bottes en cuir, gilet gris fashion et sac Darel. Et là, ça m'intrigue... Non pas que je veuille retourner à cette époque bénie ou ma maman me fabriquait des joggings en satinette de meaubeuge, mais plutôt qu'à mon sens un enfant ça porte plutôt des vêtements d'enfants : des salopettes en jeans pour jouer aux billes affalé sur l'asphalte de la cour de l'école, des baskets qui courrent vite, des robes colorées qui tournent, des sacs à goûter avec des imprimés petit poney ou GI-Joe. Enfin des trucs de petits quoi.

Et il y a un marché ! Car cet hiver, les enfants doivent porter le Trench (celui de la photo est un jean-Paul Gaultier junior double-ceinture à 113 euros), le Blazer et le jupon en tulle (pire que le pull en laine de mémé niveau grattage), le tout en gris, noir ou taupe (youpi !) sans oublier l'indispensable fausse fourrure so chic pour se rendre aux goûters d'anniversaire... Mais où est le bon vieux duffle-coat ?

Je ne m'insurge pas, car ce ne sont pas mes enfants qui, en sortant de l'école, ne peuvent pas courir jusqu'au parc à cause des talons des bottines... Je m'en fous un peu, car ce n'est pas ma carte bleue qui paye la robe Maje taille 5 ans (un sac à patate gris plus ou moins)... Mais je m'interroge sur ce besoin qu'ont quelques bobos de mon quartier de faire ressembler leurs enfants à de petits adultes sans passer par la case rêves et marrades. Si on est formaté à 4 ou 5 ans sur l'idée qu'il faut à tout prix suivre la mode, quelle va être l'exigence à 15 ans ? Et la déception à 25 ans (quand le premier salaire ne couvrira pas le prix du sac à main) ?
A mon sens, l'enfance est, d'un point de vue vestimentaire, la période la plus cool : on peut sortir en jogging-basket sans avoir l'air ridicule, porter des pulls avec des pièces aux coudes, mettre des jeans quand on veut, des tee-shirts rigolo avec des dessins et des pulls de toutes les couleurs... Alors pourquoi s'en priver et se conformer à des codes de grands ?