chaton_364219En ce moment je cherche un travail. Je ne compte pas sur vous fidèles lecteurs, non pas que je ne croie pas en la force et la puissance des réseaux internet, mais avouons-le, je suis grillée auprès de chacun d'entre-vous (et par ailleurs comme vous me lisez essentiellement aux heures de bureau, je doute que vous ayez trop de travail au point de m'en donner, cqfd).
En ce moment "j'active mon réseau" comme ils disent... Bon sur Facebook je suis grillée, car même si j'ai fermé la fan page de crise anatomy au public, y'aura toujours un petit malin caché dans mes nombreux "amis" pour me rappeler à l'ordre. Pas plus tard que l'autre jour, un ex-boss de fin de niveau que j'ai eu l'imprudence d'accepter comme "ami" sur FB me disait - tandis que je le suppliais, attablés devant force tartare, de faire circuler mon CV dans son aréopage CAC quaranté - : "Par contre, E l i s, il vaut mieux être discret sur sa vie privée dans ta situation". J'ignore s'il faisait allusion à mes statuts FB "E l i s vient d'acheter des saucisses au marché" ou à l'article que j'ai écrit sur lui dans ce blog... (dois-je rappeler que les coïncidences, et collusions entre fantasme et réalité qui ont lieu dans ce blog sont fortuites, et surtout pas le reflet de la vraie vie ????).

J'essaye donc de faire la grenouille comme on dit (ou pas) et de rencontrer des gens, qui seront susceptibles de m'aider à trouver le job de mes rêves, ou un job tout court, les temps sont durs ! Néanmoins j'ai un peu de mal. Déjà, faire du plat à des gens que j'ai pas vus depuis plus d'un an pour leur glisser mon CV en toute impunité c'est pas ma came, ensuite, les huiles que je connais, de mes anciens jobs, soit je les ai quittés, soit ils m'ont quittée (au sens professionnel du terme), ce qui fait d'eux des ex. Et comme chacun sait, les ex c'est bon qu'à vous rendre la vieille paire de converses de dessous le canapé pour voir si vous avez grossi. (sisi ! c'est un adage très connu).
Il ne me reste, donc, que les "réseaux sociaux" comme ils disent : FB, voir plus haut c'est dead, Twitter = rien compris (en fait si, il faut dire tout ce qu'on fait tout le temps, et j'ai peur de mettre à jour le vide intersidéral de certaines de mes journées dans l'industrie nucléaire, ça ferait tâche), Youtube = j'ai pas de chat obèse à filmer (NB : non pas que je ne souhaite pas en avoir un, mais que l'homme de ma vie m'a demandé de choisir entre lui et la race féline et que, jusque là, je continue de faire preuve d'un grand sens tactique lui faisant croire que j'ai "lâché l'affaire" pour mieux l'attaquer en fourbe avec un petit chaton sooooo cuuute un de ces 4).
Il me reste bien Viadéo, qui est un réseau sérieux et pro... Mais personnellement, les rares personnes qui me contactent sur ce site restent des commerciaux spécialisés dans le briquet publicitaire qui croient en lisant rapidement mon CV que je suis à même, par ma position élevée dans une SSII, à leur commander tout un stock de briquets "j'aime ma boite". Il n'ont pas réalisé que j'ai arrêté de fumer en 2004 !!!!!!!

En ce moment, donc je cherche un travail, donc malgré tout, si vous voulez bien faire passer :

"JF, non dénuée d'humour, ne mettant malgré tout pas à profit ses talents rédactionnels dans quelconque entreprise subversive ni ne s'attaquant à plus faible qu'elle dans le cadre d'un blog (ou autre mass-média) pour diffamer et singer autrui, de formation supérieure lointaine et en cours, dotée d'un chat imaginaire obèse, non-fumeuse mais potentiellement acheteuse de briquets en quantité industrielle, cherche un travail, dans un bureau avec machine à café (tout type de machine est envisageable) et accès non bridé à canablog.fr"

Merci.