10.12.10

This is the end (ou pas)

Ce matin j'ai fait tomber l'intégralité du rouleau de papier toilette dans la cuvette, pile au moment où je me disais : "Tiens ! C'est le dernier rouleau, va falloir aller à Monop" (je sais c'est honteux de faire ses courses à Monop quand on est au chômage mais je suis une sale bourge et on se refait pas !). Ça s'appelle la loi de Murphy ou LEM (loi de l'emmerdement maximum).Ben le chômage, c'est pareil. Je récapèpète pour ceux qui dorment au fond de la salle : un jour comme les autres en pleine crise des subprimes, avec... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 10:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05.10.10

Finir bouffée par ses bergers allemands

En ce moment mon cerveau produit des choses étonnantes... Faut dire qu'entre le moment où je me lève et celui ou je me couche, contrairement à vous qui me lisez au bureau, j'ai du temps pour réfléchir. L'autre jour, alors que j'étais affalée en yogging dans mon fauteuil je méditais au sens de la vie en feuilletant un essai philosophique, une pensée m'a foudroyée : le chômage c'est exactement comme le célibat... Vous ne me croyez pas ?Au chômage comme quand on est célibataire : - on peut glander en yogging devant la télé à n'importe... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
04.10.10

Comme une envie de meurtre

Comme chacun sait, ou pas d'ailleurs, je suis entrée dans une phase de déglingue... Le chômage a été un compagnon sympa durant l'été, mais là ça commence à faire un peu ras la casquette, goutte d'eau du vase et en gros plein le cul ! (oui j'ai dit cul)J'ai un mémoire à vomir rendre, qui m'ennuie profondément, qu'on se le dise... Je passe mes journées à regarder des annonces, envoyer des CV, donner des références, remplir des dossiers (bon et ok aussi manger des bo-buns, aller à la gym et surtout râler auprès de l'homme). Bref c'est la... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 17:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08.07.10

J'ai été radiée !

(NB : c'est sciemment que je poste très rapidement après mon dernier post, pour que mes exploits tUristique ne restent pas à la une du web !!!) Donc au cœur de mes tourments gastriques, j'ai découvert que je n'avais pas été payée par le pôle-emploi bien qu'ayant actualisé à temps (on dit ça quand on est adhérent au pôle-emploi : "C'est bon, j'ai actualisé.", ça veut dire qu'on a juré qu'on est toujours sans emploi pour le mois qui vient de s'écouler et qu'on mérite nos sous). Normalement on est payé dans les 3/4 jours... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22.02.10

Stress au travail : les vraies solutions !

Attention, certains propos de ce post heurteront la sensibilité et l'humour des plus jeunes (ou pas). Sans entrer dans les détails boring, y'a un type, au gouvernement, Xavier de son prénom, qui s'est dit qu'il fallait faire kekchose pour tous ces gens qui stressent au travail, d'autant plus qu'on a des accords interprofessionnels qui disent qu'il faut pas rigoler avec le harcèlement moral, le stress et ce qu'on appelle la santé au travail (si la question vous intéresse vraiment j'ai les coordonnées d'un professeur d'université... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
16.10.09

Si le pôle-emploi avait MSN

Wizzzzz...E l i s : Coucou, C moi. :-) Alors, j'ai tout bien fait comme on s'est dit. Rempli les formulaires, fait signer à "la fuck" et au pape, renvoyé le tout à Micheline, qui m'a renvoyé le B26 avec un tampon du pôle-emploi. J'ai refait signer les autres papier à "la fuck".P E : J'ai rien moi. (le principe du PE, c'est "c'est pas moi c'est l'autre).E l i s : Pourtant quand j'ai appelé les assedics (vu qu'ils ne sont pas encore mort paraît-il) ils m'ont dit de renvoyer le papier à Micheline...P E :... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 20:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12.10.09

Tel est son nom de code...

J'ai croisé dans la rue, une maman-boboïsée jusqu'à la pointe du legging et son clone l'autre jour. Son clone, c'est son mini-moi (mini-soi ?), un petit bout d'être de 3 ans en legging également, bottes en cuir, gilet gris fashion et sac Darel. Et là, ça m'intrigue... Non pas que je veuille retourner à cette époque bénie ou ma maman me fabriquait des joggings en satinette de meaubeuge, mais plutôt qu'à mon sens un enfant ça porte plutôt des vêtements d'enfants : des salopettes en jeans pour jouer aux billes affalé sur l'asphalte de la... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
29.09.09

Les psychopathes au travail

Aujourd'hui on parle d'un 24ème suicide chez France Telecom. Même si le taux de suicide par rapport à la moyenne nationale n'est pas délirant, on est choqué de constater que des gens décident de mettre fin à leurs jours justement à cause de leur travail... On sait plus ou moins que l'entreprise a trop de prise sur nos pauvres carcasses... Mais la véritable question est de savoir comment on en arrive à des situations aussi terribles de déshumanisation au sein de l'entreprise... LES PSYCHOPATHES ! (ma bonne dame) J'ai remarqué... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
23.09.09

Tribune libre à Mr T. : à propos des cons en troupeau

Devant l'enthousiasme général, je réitère l'expérience et laisse les clés de Crise's Anatomy à Mr T., qui est clairement favorisé, n'allez pas croire autre chose. Cette fois ci, Mr T. nous parle de société, de sociologie même... Plus que des cons en troupeau, il s'agit de représentativité sociale dans l'entreprise. Moi, ça m'inspire pour mon futur job ! Proposition sociologique du jour : plus le panel de la hiérarchie sociale est représenté dans une entreprise, plus il (peut) y faire bon vivre. Car chacun à sa position et est... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21.09.09

Le complot de la Grippe

Récemment, j'ai reçu un power-point. Avant quand je recevais des power-points, c'était soit des comptes-rendus de réunion ou des plans de comm' chiants, soit des chaines de power point et j'avais de temps ni pour les uns, ni pour les autres. Par ailleurs, étant moi-même l'auteure d'une quantité respectable de power-points chiants à mourir, j'allais pas en plus me taper ceux des autres !!! Hors depuis 6 mois (oui l'autre jour j'ai écrit 8 mois, mais c'était sous le coup d'une grosse déprime), j'ai le temps de lire les power-points...... [Lire la suite]