22.09.09

Le fabuleux destin de responsable communication

Part 2 : Travailler avec des gens très importants Si on veux se la péter un peu, quand on est responsable comm', on peut dire qu'on travaille avec des gens importants (et donc on a un travail important, cqfd, mouhahaha !). Les gens importants sont le plus souvent des dirigeants plus ou moins respectables, parfois véreux, mais surtout souvent issu d'une génération qui panne rien à rien. Quand on a de la chance, les gens importants sont aussi des gens intéressants... Mais perso, j'ai pas de souvenir d'avoir été transcendée par le... [Lire la suite]

21.09.09

Le complot de la Grippe

Récemment, j'ai reçu un power-point. Avant quand je recevais des power-points, c'était soit des comptes-rendus de réunion ou des plans de comm' chiants, soit des chaines de power point et j'avais de temps ni pour les uns, ni pour les autres. Par ailleurs, étant moi-même l'auteure d'une quantité respectable de power-points chiants à mourir, j'allais pas en plus me taper ceux des autres !!! Hors depuis 6 mois (oui l'autre jour j'ai écrit 8 mois, mais c'était sous le coup d'une grosse déprime), j'ai le temps de lire les power-points...... [Lire la suite]
18.09.09

Règlement de comptes à OK-Corral

J'aime pas les gens. Alors ok, y'a des gens que j'aime bien : celui qui fait du porc au caramel (mon préféré), dans une moindre mesure ceux qui font des quiches à la fourme d'ambert, ceux qui m'ont mis au monde, celui que j'ai pu frapper en toute impunité dès sa naissance (On se paye la catharsis qu'on peut !)... J'aime aussi les gens qui échangent des trucs : de la connaissance et des bons moments, des fous-rires et des recettes de quiche à la fourme d'ambert. En dehors de ça, je m'intéresse peu aux gens, sauf ceux qui m'agacent... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17.09.09

Tranche de vie au PE

Cette semaine je suis allée à mon Pôle-Emploi préféré. Aller au PE, c'est toujours une aventure, déjà parce que systématiquement, quand j'arrive là-bas, y'a du monde... Pis du beau monde encore, prenez lundi par exemple, je faisais la queue devant : La dame qui sort de son entretien mensuel auquel elle n'a rien compris et qui veut qu'on lui imprime des formulaires qui n'existe que dans sa tête... Le monsieur qui sent très très mauvais, à tel point qu'on se demande s'il n'a pas une infection externe, genre sa peau c'est du pus... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16.09.09

The time of my life

Je ne suis jamais triste quand les acteurs ou autres gens célèbres meurrent. Déjà, je n'ai jamais eu d'ami imaginaire, je ne suis pas une fan dans l'âme et je me refuse à devenir un fan post-mortem (tous ces gens qui se sont découvert une passion pour le moonwalk récemment, c'est ridicule !). Par ailleurs, notre destin de vivants reste de mourir, et perso je préfère que ce soit eux que moi. Enfin, j'ai assez d'emmerdes en ce moment avec mon chômage, mes incertitudes sur mon avenir professionnel et mes angoisses de 2h du mat' sans me... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
15.09.09

Erratum pôle-emploi

L'autre jour, je montais une théorie fumeuse comme quoi : "Y'a pas que des morues au pôle-emploi". J'aimerai retirer ces paroles de ma vierge bouche, et corriger mon titre en "Tous des gogoles ou presque au pôle-emploi". Résumé des épisodes précédents : La semaine dernière E l i s déprimait un peu rapport au vide de sa vie professionnel, les voies de garage et les 8 mois de chômage. Pour ravaler sa fierté, E l i s a décidé de passer le week-end en campagne se ressourcer et noyer son chagrin dans l'alcool dans un... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14.09.09

Tribune libre à Mister T. : Le Paradoxe animal

J'ai toujours offert des tribunes libres à mes lecteurs. Et là ça tombe bien, parce que je n'ai pas envie d'écrire aujourd'hui. Aujourd'hui je laisse donc la parole à Mister T. qui veut nous parler de zoophilie (mais non ce n'est pas sale, il va vous expliquer mieux que moi de quoi il s'agit). En 1859, Darwin a publié le célèbre ouvrage : « De l’origine des espèces ». Comme s’il en fallait un peu plus, cet ouvrage a fortement contribué à faire basculer notre univers occidental dans le désenchantement. Le ciel nous est tombé sur la... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11.09.09

J'ai été AU coiffeur

La dernière fois que j'ai été au coiffeur, la dame-coiffeuse m'avait demandé comment c'était possible d'être chômeur et d'aller au coiffeur (sisi, c'est une femme incroyable ma coiffeuse). Elle était interloquée. Aujourd'hui, je suis retournée au coiffeur, et elle m'a dit perfidemment et sans se souvenir de ma condition précaire : "Vous avez pris un jour de congé ?" (parce que se faire couper les cheveux en semaine, c'est louche, si on veut couper les cheveux en quatre). - "Nan, pas du tout" j'y ai dit "Je... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10.09.09

J'ai le virus H1N1

Naaaaaan !!!!! J'déconne !!!! Soyez pas cons, reviendez les zamis ! Mais en vrai, ça me fait bien marrer la grippe. Déjà à Paris, vous pouvez vous tartiner de gel anti-bactérien mes fesses autant que vous voulez, si y'a une épidémie de grippe, c'est un peu comme la peste, il vous suffit de prendre le métro pour choper le truc... Je vous entends déjà marmonner dans vos masques : "Ouais mais bon, on va tous mourir, dans d'attroces souffrances !!". Alors oui, si vous êtes déjà malades ou bien être très très jeunes. Mais... [Lire la suite]
Posté par e l i s à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09.09.09

Les gens me fascinent

J'aurai bien aimé être anthropologue. Je pense que j'aurai été très douée parce que les gens me fascinent. Tenez, là, pendant que j'écris ces lignes, coincée dans mon lit comme une petite vieille pour cause de tassement discal sa race, j'entends mon voisin dans la cour : Il fait doucement "miiiaaaouuuuu, mmiiiiaaouuuu". J'vous dis, les gens me fascinent. Ce matin j'ai pris le bus, le panel des gens du bus en journée en semaine, c'est les vieux. Comme j'ai un genre de paralysie complète du bas-dos (L5-S1 en vrai mais vous... [Lire la suite]